jeudi 19 février 2009

Pub sexiste de la semaine

Voici une première analyse de pub sexiste réalisée à partir de la grille d'analyse de la coalition nationale contre les publicités sexistes (CNCPS).



Donc, rapidement:

Émetteur : JBS, compagnie de sous-vêtements pour hommes
Récepteur: manifestement la publicité vise les hommes

Message au bas de la pub : Men don't want to look at naked men

CODES
1- Environnement:
La modèle est présentée seule, dans une pièce assez neutre (une salle de bain, dans la douche on dirait) qui permet que toute l'attention soit sur elle.

2- Activité:
Bon, je crois qu'on peut s'entendre sur le fait qu'une femme se rasant représente une activité assez ridicule.

3- Vêtements :
La femme est presque nue, sauf les sous-vêtements. Le fait que la femme joue ici un role masculin justifie qu'elle soit torse nu, bien que ses seins soient par ses bras, ce qui rappelle la réalité.

4- Corps
Position:
La position du modèle dans cette publicité est assez ridicule. Je doute qu'un homme se soit jamais rasé en se tenant de cette façon là.

Les jambes écartées avec une certaine insistance sur l'entrejambe combiné avec la poitrine offerte sans totalement l'être donne l'impression de disponibilité sexuelle. (laquelle on le sait est un des fers de lance du sexisme dans la publicité, la femme doit être constamment disponible)

Regard:
Le regard est plutôt vide, on suppose qu'elle se concentre sur son reflet dans un miroir...

Bouche:
Lèvres pulpeuses et rouges, la bouche est entrouverte rappelant la fellation.

MESSAGES

1- Incitation à devenir un "canon de beauté"

Cette publicité présente un modèle de beauté unique et quasi irréel, impossible à atteindre. La photo probablement photoshoppé à fond, nous fait croire à la possibilité d'un corps parfait, bronzé, mince, épilé, contorsionné (!) d'apparence plastique.

2- Incitation à devenir une "bombe sexuelle"

L'image nous montre une femme dans une pose très suggestive, à demi-nue, présentée comme un objet sexuel pour le public masculin. Ce genre de représentation ancre dans l'esprit du public que le pouvoir des femmes est celui de la séduction et qu'elles doivent tout faire pour pouvoir l'exercer, en tout temps, mais que de plus, la sexualité nécéssite un physique ou une attitude précise.

3- Contexte

Messages:

Finalement le message au bas de la publicité est un exemple parlant d'hétérosexisme. Supposer que les hommes ne veulent pas voir d'autres hommes nus et que en conséquence il faut vendre des sous-vêtements d'hommes sur des corps nus de femmes, peut importe que ce soit par homophobie, par sexisme est inacceptable.

Finalement pour votre plaisir, je vous mets une autre publicité de la même campagne. (Notez encore une fois le focus sur l'entrejambe et la position ridicule des jambes PERSONNE boit de la bière assis comme ça!)


2 commentaires:

  1. Quand elle veut je lui offre une bière!

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer