mercredi 5 mai 2010

Salope, pute, prude, vierge et sainte nitouche...

Un article sur le contrôle des femmes dans la société avec les notions de honte reliées à l'étiquette pute/salope vs vierge/prude ; "Slut Panel" postmortem: Shame, shame, go away trouvé sur le blogue de Feministing (en anglais)
À lire!

Quelques courts extraits (pour vous donnez un aperçu) :

''Once you realize that, it becomes obvious that the slut label isn't just about controlling how much sex women have: It's about controlling how we dress, how we walk, how we talk, how we dance, how much we drink, who we talk to, how we feel about our own desires and so on and so on. '' ...



.''Everyone has the right to have legal, consensual sex that feels right for them, without enduring judgment or discrimination from others. And everyone has the right to not have sex, if that's what feels right for them, without feeling ashamed of their decision. It is incredibly simple, and yet totally radical: Sex without shame should be the rule, not the exception.''...


Traduction libre :

Une fois que vous vous en rendez compte, il devient évident que l'étiquette de salope/pute n'est pas seulement à propos de contrôler combien de sexe ont les femmes : C'est contrôlé comment nous nous habillons, comment nous marchons, comment nous parlons, comment nous dansons, quel quantité nous buvons, à qui nous parlons, comment nous nous sentons par rapport à nos propres désirs et cetera et cetera.


Chacun a le droit d'avoir du sexe consentant qui les mets à l'aise, sans supporter le jugement ou la discrimination des autres. Et chacun a le droit de ne pas faire l'amour, si c'est ce qui est bien pour elles, sans se sentir honteuse de leur décision. C'est incroyablement simple, et pourtant totalement radical : le sexe sans honte devrait être la règle, pas l'exception.




G.S.

1 commentaire:

  1. Ah pute de vierge, cet article nous fait du bien.

    RépondreSupprimer